Racines

Création automne 2020

Une proposition de Antonella Costantino

Partenariat en cours/

Ateliers mouvement/parole et photographie

Création d’un carnet photographie et textes / ‘Racines’

Ce projet propose un parcours pendant quelques mois avec des personnes immigrées ou /et en situation de migration. Ils habitent dans des quartiers populaires de Grenoble, ou sont en centre d’hébergement.

Tous, ils sont les héritiers d’une migration, d’un exil.

Accompagnée par le personnel des structures d’accueil , Antonella emmènera ces personnes sur les traces de leur propre exil, ou de celui de leurs parents ou grands-parents, conservées dans leur mémoire.

Que savent nos enfants de l’histoire des générations qui les ont précédés ? Que peuvent-ils formuler ?

S »imprégner de leurs gestes, leurs mots, leurs voix, leurs visages, pour chercher ensemble ce que l’exil nous raconte de nos vies et de nos incertitudes…

« De qui es-tu l’enfant ? Quel est ton paysage natal ? »

Chacun choisira son objet, son compagnon de voyage pour raconter un bout de son histoire familiale.

Poser des mots, élaborer des fils, aussi fragiles soient-ils, et vous les donner.

Ensemble, ces récits prennent corps dans une histoire partagée par tous. Aussi, ces histoires qu’elles et ils vous racontent sont à considérer comme des dons de leurs histoires. De notre histoire.

Projet soutenu par le Conseil Général de l’Isère.