Antonella Costantino vit et travaille à Grenoble, en France.

En 1998, parallèlement à des études d’histoire de l’art , elle se forme à la danse contemporaine (Improvisation, Composition Instantanée, BMC..).

Elle s’engage alors dans la proposition d’ateliers de recherche et de composition dans des contextes divers ( écoles, centres spécialisés, hôpitaux, hébergement d’urgence, etc..)

Elle travaille régulièrement avec des musiciens, poètes, vidéastes, danseurs, d’horizons très variés et elle fonde la compagnie Passages en 2009.

Ces 10 dernières années, elle crée diverses pièces aux formes hybrides composées essentiellement par les publics d’ateliers.

Son travail s’ancre au point de rencontre entre la danse et le théâtre. Il interroge les limites entre le réel et le mythe, la mémoire et la présence corporelle, les racines sociales, l’être humain et son environnement.

Ses voyages réguliers en Méditerranée, Inde, Népal, Burkina Faso influencent ses recherches.

Elle utilise la photographie et l’écriture comme note de terrain et d’exploration.

Pièces présentées :

2009 : Chemins

2009 : Oser

2010 : Si je viens

2011 : Seuls

2012 : Chamailles

2013: Oiseaux

2013 :La-Bas

2014 : Grandir

2014 :Debout